réservoir souple, réserve incendie, récuperation eau de pluie,  Filtration et recyclage des eaux grises 

Ce template est offert par openElement et a été réalisé en partenariat avec Sensode.
Vous trouverez une FAQ complète dans la mesure du possible sur les différents éléments composant celui-ci
(voir la page FAQ dans l'Explorateur du Site de gauche).
En cas d'anomalie ou de questions, n'hésitez pas à vous rendre sur le forum.
Ce bloc de texte peut être supprimé sans problème et n'apparait pas sur la page.

Valorisation deS eauX griseS


 Stations AS01 et AS03 nominées aux trophées de l'innovation au SETT de Montpellier qui s'est tenu du 8 au 10 novembre 2022 
Intérêt de la récupération des eaux ménagères légères (eaux grises). 
La récupération des eaux grises présente plusieurs avantages en termes d'économies d'énergie mais aussi de développement durable.  
Avec une augmentation régulière des besoins en eau (développement de la population, hausse de la fréquentation touristique sur le littoral, augmentation du nombre de piscines chez les particuliers) et un déficit du niveau des nappes phréatiques superficielles et profondes en raison d’épisodes de sécheresse de plus en plus fréquents et prononcés, le traitement et la revalorisation des eaux grises offre une ressource de substitution permettant de satisfaire certains besoins en eau en économisant l’eau des nappes phréatiques.  
 En effet, dans un contexte de mutation climatique - les épisodes de sécheresse n'étant plus exceptionnels - la récupération des eaux grises offre l'avantage de fournir un apport en eau continu, non dépendant des épisodes pluvieux qui peuvent être rares en été dans certaines régions alors que la demande en eau d'arrosage des jardins est forte.  La ressource que représentent les eaux grises peut alors se substituer à l'eau pluviale qui peut faire défaut durant l'été.
Le traitement et la valorisation des eaux grises doit être perçu comme une réelle source d’économies. 
En effet, si l’on considère que 54% du volume d’eau que nous utilsons chaque année ne justifient pas d’avoir recours à de l’eau potable (arrosage du jardin, alimentation des chasses d’eau des WC et du lave-linge, lavage des sols, des véhicules et équipements extérieurs), la récupération des eaux grises apparaît dès lors comme une initiative des plus avantageuses et ce, en dépit de l’absence de crédit d’impôt. 
Utilisation des eaux grises: Selon les préconisations de l’ANSES relatif à la récupération des eaux grises à son usage à l'intérieur et à l'extérieur des bâtiments et les normes européenne (UE) 2021/741 du Parlement européen et du Conseil du 25 mai 2020 relatif aux exigences minimales applicable à la réutilisation de l'eau pour l'arrosage agricole et la NF EN 16941-2 : Réseaux d'eau non potable sur site - Partie 2 : Système pour l'utilisation des eaux ménagères traitées  

Séparation des réseaux d’évacuation et d’alimentation  
Lors de la construction de votre habitation ou bâtiment, il est judicieux de prévoir un réseau d'évacuation des eaux grises (douches, baignoires et lavabo de salle de bain) distinct des autres évacuations, ainsi qu'un double réseau d'alimentation (eau recyclée et eau potable) pour les WC et l'usage extérieur. Prévoir une double évacuation et alimentation au moment de la construction s'avère beaucoup moins coûteux et contraignant qu'en rénovation d'un bâtiment existant. 

Stations dimensionnées pour recycler de 0,5 à 180 m3 d'eau par jour.

Dimensionnement des stations  
Il faut calculer les besoins journaliers en eau recyclée et les apports en eaux grises en fonction du nombre de résidants ou d’utilisateurs selon s’il s’agit d’une habitation, d’un hôtel, d’un camping, d’un complexe sportif, d’une résidence étudiante, etc..  
A titre indicatif, apport de 50 à 100l d’eau grise/pers./jour dans une habitation et jusqu’à 150 l pour un hôtel. Le remplissage des chasses d’eau nécessite 18 à 48 l/pers./jour. L’arrosage dépendra de la surface et de la région, environ 3 à 6 l/m2.  

Les eaux grises foncées provenant des éviers de cuisine, bidet, lave-linge, lave-vaisselle et contenant des produits agressifs (solvants, silicone, désinfectants chlorés) qui pourraient endommager les membranes ne seront pas traitées par la station mais sont toujours évacuées vers les égouts.


Capacité de production
Nous adaptons la technologie de traitement en fonction de la production d'eau grise sur site et des besoins journaliers.
La technologie avec bioréacteur à membrane permet de recycler 500 à 10 000 litres (0,5 à 10 m3) d'eau par jour.
La technologie par filtration mécanique et membranes d'ultrafitration avec système de lavage automatique permet de produire de 2 m3/h (40m3/jour) jusqu’à 9 m3/h (180 m3/jour) sur une base de traitement durant 20 heures/jour. 
Un bassin de stockage des eaux grises en amont et un bassin des eaux traitées en aval à dimensionner après étude du site, permet de  réguler la production d'eau et la constitution de réserve. 
La production d’eau grises est normalement excédante par rapport aux besoins d’alimentation des chasses d’eau, permettant ainsi de ne pas surdimensionner les stations de recyclage et de constituer des réserves pour l'rrigation.


Applications
Habitats individuels ou collectifs, campings, hôtels, établissements éducatifs, complexe sportif, résidence étudiante, etc...
Des subventions peuvent être accordées par l’agence de l’eau, la région et le département pour aider les campings à atteindre leur objectif d'économie d'eau de manière à réduire les prélèvements dans les nappes phréatiques, puisque sur certaines zones du littoral, le volume prélevé par les campings reste supérieur au volume alloué.

Exemple de valorisation des eaux dans les campings    


Galerie EAUX GRISES
Valorisation des eaux en Campings
Valorisation des eaux en Campings
Recyclage eaux grises maisons
Recyclage eaux grises maisons
Recyclage eaux grises
Recyclage eaux grises
Recyclage eaux grises
Recyclage eaux grises
Station  traitement  AS03
Station traitement AS03
Station de traitement
Station de traitement
Recyclage eaux hôtel
Recyclage eaux hôtel
station filtration eaux grises 7500 l/jour
station filtration eaux grises 7500 l/jour
APPLICATIONS LES PLUS COURANTES

Alimentation des chasses d'eau avec de l'eau grise 

80% de l’eau consommée ne nécessite pas d’être potable car elle n’est ni ingérée ni en contact avec l’alimentation humaine.  
Pour de nombreux usages comme l’alimentation de la chasse d’eau des toilettes, l’arrosage et le nettoyage des sols et des véhicules.
La récupération de l'eau des douches ou baignoires, traitée par nos stations pour restituer une eau propre inodore, incolore, débarrassée des bactéries et des virus s’avère plus appropriée et plus économique que l’eau potable du réseau, dont seulement 1% est effectivement destinée à la consommation humaine et 17% en rapport avec l’alimentation (vaisselle et préparation des repas).
La valorisation des eaux grises s’avère plus appropriée et plus économique que l’eau potable du réseau et permet une réduction significative de votre facture d'eau et le respect des objectifs de baisse de 20% des consommations d’eau potable (Grenelle de l’Environnement)  

Unité autonome et mobile de production d'eau potable 
Les stations de potabilisation de l’eau polluée ou salée sont autonomes en énergie et d’entretien limité.
Elles permettent d’alimenter des villages côtiers, des zones isolées, des zones sinistrées (catastrophes naturelles, conflits) en dépolluant des eaux polluées ou en dessalinisant des eaux de mer ou des eaux saûmatres. 
Autonomes en énergie et nomades (montés sur un pickup 4X4 ou en container), nos équipements peuvent être déployés en très peu de temps. Ils sont alimentés par des systèmes de panneaux solaires mobiles, peuvent être complétés par un système d’embouteillage et en fonction des composants (pile à hydrogène), fournir de l’énergie résiduelle aux populations.
Eau et tourisme,  
les bonnes solutions face aux enjeux 
Coupler différentes actions pour préserver les ressources en eau 
 - Supprimer les fuites sur les réseaux d’eau potable. 
- Sensibiliser les résidents aux actions essentielles permettant d’économiser l’eau et de réduire le gaspillage (douches rapides, fermeture des robinets lors du lavage les dents, rasage et savonnage…) 
- Recycler les eaux de piscine pour l’arrosage des espaces verts 
- Récupérer les eaux de pluie 
- Recycler les eaux polluées par l’activité humaine (Eaux Grises) 
- Désaliniser l’eau de mer 
Réduire la consommation d’eau potable et les prélèvements dans les nappes phréatiques en recyclant les eaux grises produites sur site, en récupérant les eaux pluviales et en par désalinisation de l'eau de mer.
- Une obligation face aux défis du changement climatique.
- Une source d’économies non négligeable pour donner une seconde vie à l’eau potable 
- Une réduction du montant de la facture d'eau potable. 
Des subventions peuvent être accordées par L’agence de l’eau, La région, Le département 

Contact
 Vous pouvez nous contacter directement par téléphone  
Tél.: 04 90 88 23 31  
Mobile : 06 77 91 12 62  
ou par courriel : contact@envirotrole.com 
www.envirotrole.com
Utilisation des cookies :  
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de Cookies nous permettant de réaliser des statistiques anonymes de fréquentation de notre site.
 Mentions légales ©2021 Envirotrole - site réalisé avec OPENELEMENT. TEMPLATE réalisé par SENSODE